top of page
P1270482_edited.jpg

Journée #2 : Enseigner les mathématiques : du laboratoire au terrain

L'Equipex IDEE poursuit son séminaire scientifique pluridisciplinaire visant à réunir la communauté des chercheurs et chercheuses intéressé(e)s par les méthodes expérimentales et leurs enjeux, et à lui fournir un espace d’échange. Si vous voulez en savoir plus sur le séminaire et les journées à venir, cliquez ici.

JOURNÉE #2: L'ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES : DU LABO A LA CLASSE
10 mars | 11:00–17:00
Paris School of Economics, 48 Boulevard Jourdan, 75014 Paris.

Salle R2-21

Lien d'inscription

Le second séminaire en présentiel aura lieu vendredi 10 mars 2023 et portera sur la mesure de l'apprentissage des mathématiques dans le cadre d’évaluations randomisées. La langue d'usage pour les présentations sera l'anglais.

NOUVEAU : IDEE propose aux doctorants et aux doctorantes une bourse de mobilité qui finance leur déplacement pour participer à la journée. Vous pouvez adresser votre candidature à l’adresse idee@povertyactionlab.org, accompagnée du soutien de votre directeur ou directrice de thèse.

AGENDA

11:00 – 13:00 

Symposium : L'enseignement des mathématiques : du labo à la classe. Résultats de plusieurs essais randomisés

13:00 – 14:00 
Déjeuner sur place pour les inscrits à la journée.

14:00 – 15:30 

​Conférence : "The Math Games: An intellectual journey", Elizabeth Spelke (Université d'Harvard) 

15:30 – 15:45

Pause café

15:45 – 17:00 

RCT Factory : L'équipe IDEE répondra aux demandes d’expertise sur la méthodologie et sur les design expérimentaux.

INTERVENANTS

Emmanuel Sander

Emmanuel Sander, Université de Genève
 

Emmanuel est professeur ordinaire à la Faculté de psychologie et de sciences de l’éducation dans le domaine « Intervention en situation scolaire : apprentissage et développement », où il dirige le Laboratoire IDEA (Instruction, Développement, Éducation, Apprentissage) qu’il a fondé en 2017. Diplômé de l’École Nationale de la Statistique et de l’Administration Économique, titulaire d’une maîtrise de mathématiques pures, et porté par des questions d’appropriation des connaissances, il s’est orienté vers la psychologie des apprentissages. Ses recherches sont consacrées à l’analyse des représentations mentales et des processus interprétatifs dans le champ scolaire, notamment en mathématiques. Il a développé une théorie des mécanismes de construction des connaissances fondée sur l’analogie, processus transversal permettant d’appréhender la nouveauté.

Marie Lubineau

Marie Lubineau, Neurospin
 

Marie est ingénieure diplômée de l’ESPCI Paris – PSL. Elle est actuellement doctorante en sciences cognitives sous la direction du Pr. Stanislas Dehaene. Sa thèse porte sur le développement d’outils pour le diagnostic et la remédiation de la dyslexie. Dans ce cadre, elle travaille en partenariat avec des écoles spécialisées dans les troubles des apprentissages, dont la dyslexie. Elle travaille également sur des interventions portant sur les jeux à contenu mathématiques pour améliorer les compétences des élèves de CP.

Elizabeth Spelke

Elizabeth Spelke, Université d'Harvard
 

Elizabeth est professeure de psychologie à l’Université d’Harvard et participe également aux travaux du Center for Brains, Minds, and Machines du Massachusetts Institute of Technology ; elle a précédemment enseigné à l’Université de Pennsylvanie et à l’Université Cornell. Ses recherches portent sur les sources des capacités cognitives spécifiques aux humains, telles que les capacités liées aux mathématiques, à la construction et l’utilisation de symboles, ainsi qu’à la taxinomie des objets. Elle examine les sources de ces capacités à travers des études comportementales sur les nourrissons et les enfants en bas âges en s’intéressant aux origines et au développement de leur compréhension des objets, des actions, des personnes, des lieux, des nombres et des formes géométriques qui les entourent.

  • Liste de diffusion
  • Twitter
  • LinkedIn
bottom of page